Présentation MRSDD > Organisation


Organisation de la démarche


Loin de nous limiter à la question strictement environnementale, nous souhaitons décliner le Plan Vert au travers de l’amélioration de la qualité de la vie à l’université, de la promotion d’une démarche éco-responsable, de l’implication dans l’avenir de notre territoire normand et de l’intégration des enjeux du développement durable dans nos activités de formation et de recherche.

Je tiens à remercier les étudiants et l’ensemble des personnels de notre établissement ainsi que nos partenaires pour leurs efforts visant à faire du développement durable l’un des éléments forts de l’identité de notre établissement.
 


La gouvernance traduit l’implication des parties prenantes dans la définition de la stratégie de développement durable, et dans la prise de décision relative à la gestion de l’établissement. S’il est nécessaire qu’une telle stratégie soit portée avant tout par l’équipe de Direction il n’en reste pas moins que la mise en œuvre d’une gestion durable et responsable ne peut se faire sans une large implication de la communauté universitaire.

C’est pourquoi il est essentiel que cette stratégie soit collectivement élaborée avant d’être discutée en Conseil d’Administration. C’est sur la mise en place d’un véritable processus participatif que repose la conception du Plan Vert de l’université de Rouen.



Comment les agents de l’Université perçoivent-ils le développement durable ?


Au premier semestre 2011, à l’occasion de la réalisation du diagnostic des bonnes (et moins bonnes !) pratiques en matière de développement durable de l’Université de Rouen, une enquête a été réalisée auprès des personnels afin de mieux connaître leur perception du développement durable.

Avec un taux de réponse de 26%, cette enquête a permis de mieux appréhender ce que les agents de l’Université entendaient par « développement durable» et d’identifier les thématiques qui les intéressent ainsi que leur désir d’implication dans la démarche de Plan Vert.

Grâce aux résultats de cette enquête, il a été possible d’élaborer de façon plus précise l’organisation des ateliers participatifs et de faciliter ainsi l’implication des agents dans la démarche.

 


L’Université de Rouen a souhaité que sa politique de développement durable soit élaborée de façon participative et dans un esprit de concertation afin que l’ensemble des actions du Plan Vert provienne d’une réflexion partagée. Pour ce faire, 9 ateliers thématiques ont été organisés durant les mois de novembre et décembre 2011. Ces ateliers ont rassemblé plus de 130 personnes issues de la communauté universitaire, des collectivités territoriales ou encore des institutions partenaires de l’Université de Rouen : ville de Rouen, ville de Mont-Saint-Aignan, Conseil Régional, ADEME, CREA, Agence Régionale de l’Environnement, associations… Ces ateliers ont permis d’élaborer une proposition de programme d’actions qui a été soumis au vote du Conseil d’Administration du 12 février 2013.

Thèmes des 9 ateliers
• Réduction de la production de déchets et optimisation de la collecte
• Réduction de la consommation d’eau et préservation de la ressource
• Mobilité et transports
• Alimentation et santé
• Égalité, solidarité, diversité
• Coopération territoriale
• Économies d’énergie et lutte contre le changement climatique
• Bien-être au travail
• Protection de la biodiversité et gestion des milieux naturels


Dès le lancement de son Plan Vert, l’Université a souhaité constituer une commission dont les objectifs sont de suivre et évaluer la déclinaison opérationnelle de la stratégie de développement durable de l’Université. Cette commission Plan Vert est composée d’environ 30 personnes qui se réunissent environ 3 fois par an afin de valider les travaux réalisés et orienter les actions à venir.

Ce groupe de travail est ouvert à tous les volontaires, étudiants et personnels, qui souhaitent s’investir dans une démarche participative et contribuer à la mise en oeuvre du Plan Vert de l’Université de Rouen.
Il n’est pas nécessaire d’avoir de connaissances particulières en matière de développement durable pour intégrer cette commission.

Il s’agit d’un groupe de travail dans lequel chacun peut apporter les compétences qu’il possède quel que soit son statut, son niveau hiérarchique ou encore sa composante ou son service.

A partir du diagnostic des pratiques adoptées à l’Université en matière de développement durable, réalisé de janvier à avril 2011, la commission Plan Vert a identifié et formalisé 6 enjeux majeurs de développement durable auxquels l’université de Rouen doit faire face :
• s’investir dans l’amélioration de la vie au travail
• s’engager dans le respect de l’environnement
• fédérer ses usagers autour d’une démarche écoresponsable
• s’impliquer dans l’avenir du territoire
• intégrer les enjeux du développement durable dans ses activités de formation et de recherche
• s’inscrire dans une démarche structurée de gestion durable
Ces enjeux constituent aujourd’hui la structure de la politique et du programme d’actions du Plan Vert de l’Université de Rouen.